Problème d'affichage ? Cliquez ici.

Visitez le site du CICM
Visitez le site du CICM   N°03 | Avril 2016
 
L'actu
Les élus échangent aux Gâtines
C'est au centre de formation des Gâtines, que se tiendra le prochain séminaire des élus les 23 et 24 juin prochains. Situé à 20 km de Paris, ce lieu propice à l'échange accueillera les Présidents des réseaux partenaires du CICM et les membres du CA du CICM. Deux jours d'échanges soutenus autour de thèmes aussi variés que les outils et les personnes, la
technique et la gouvernance, le bilan coopératif et le mutualiste en France. Enfin un point sera fait sur le rôle des élus et celui des salariés. La rencontre sera placée avant tout sous le signe de l'échange cordial entre les élus du Crédit Mutuel et ceux des réseaux partenaires du CICM. Le séminaire des expatriés se déroulera quant à lui en marge. Une réunion plus technique entre salariés qui aura pour objectif principal : le retour et le partage d'expérience. Une réflexion sera menée parallèlement via des groupes de travail qui se pencheront sur les orientations futures. Un vaste programme qui est un temps fort dans la vie de notre mouvement.



3 questions à
Jean-François YOUF
DG de la Siimec

"Une nouvelle page... s'écrit"

Innovation et adaptation au développement des réseaux sont les maîtres mots de La Siimec. Quels seront les grands axes en 2016 ?

Pour la Siimec qui vient de fêter ses dix ans, cette année sera placée sous le signe de la poursuite des projets en cours
comme de l'innovation. Si Sibanque 4 reste une priorité, d'autres chantiers s'articulent en parallèle : la mise en production de Sibanque Décision aux MUCODEC, la migration sous Sibanque 3 des dernières caisses centrales encore en version 2 et la refonte de la gestion des crédits sous Sibanque. Par ailleurs, nous allons réaliser un module d'automatisation des contrôles permanents, avec le concours d'ingénieurs stagiaires basés en France. Avec son équipe de treize ingénieurs, la Siimec assure un travail intense pour se maintenir à la pointe de la technologie informatique dans un secteur bancaire en perpétuelle évolution.

La modernité de Sibanque 4 en témoignera en plusieurs étapes ?

La première version de Sibanque 4 sera livrée aux MUCODEC entre avril et juillet 2017, elle utilisera des technologies Web ce qui n'était pas le cas avec la version 3. En préalable dès juin 2016, nous allons mettre à disposition sur Internet une plate-forme dédiée aux MUCODEC afin de conduire les travaux de recette et préparer la formation des utilisateurs. Nous interviendrons également dans le courant du second semestre sur la mise en place de l'architecture technique aux MUCODEC. Un travail de nettoyage des données sera entrepris, en parallèle afin d'en améliorer la qualité. Enfin, la stratégie de Migration sera arrêtée début 2017 afin que la bascule se fasse dans les meilleures conditions possibles. Côté sociétaires, cette bascule sera "transparente" et permettra l'unification des sociétaires (plusieurs comptes appartenant à un même sociétaire sera vu comme un seul client), la mise en place du multidevise, un mécanisme de saisie/validation des opérations ainsi que des évolutions mineures décidées lors de l'USIB. A moyen terme, l'architecture ouverte mise en place pour Sibanque 4 permettra d'apporter rapidement de nouveaux services, notamment autour du Mobile Banking.

D'où des perspectives d'ouverture au delà des réseaux partenaires du CICM ?

Sibanque 4 est effectivement un outil informatique qui a vocation à dépasser le cadre des réseaux partenaires du CICM. Ce logiciel en possède tous les atouts notamment de par sa solution centralisée. De fait, la prospection est en cours dans différents pays. Un premier contact prometteur avec le plus gros institut de microfinance de Côte d'Ivoire semble concluant. Tout porte à croire qu'une nouvelle page de l'histoire de la Siimec s'écrit.



Portrait
Wannthon YOU
le sage

Président fédéral du réseau cambodgien depuis dix ans, Wannthon You a tout d'abord développé des activités promotionnelles aux côtés de la direction avant d'évoluer vers la représentation aux AG, la participation aux CA de sa caisse et du comité directoire. Enfin, il préside le comité d'attribution des crédits. Humble mais déterminé, il a ainsi su convaincre plusieurs dizaines de personnes à ouvrir un compte au CMK en diffusant un argument bien réfléchi « un dollar suffit pour être sociétaire ! ». Après avoir été
électricien soudeur sur les chantiers du Ministère de l'énergie, sa rencontre avec le CMK - fruit de sa conviction et du hasard - lui ouvre de nouveaux horizons. « Devenu motodop, c'est en garant ma moto devant la caisse de Toul Tompoung qu'un jour de 2004 j'ai croisé la route du gérant qui m'a invité à me présenter pour être élu administrateur de la caisse. J'ai accepté et découvert les valeurs mutualistes » confie celui que tous décrivent comme un être enjoué et fédérateur.

Une vision du terrain

Curieux et motivé, il ne tarde pas à s'approprier la philosophie du réseau et comprend combien il est important « d'épargner avant de contracter un crédit ». Un message qu'il n'a cessé d'insuffler au fil de ses déplacements sur le terrain aux côtés de la direction. Très actif au sein des activités sociales du CMK, Wannthon You sait se rendre disponible et a l'art de restituer une vision juste des besoins de terrain. A Phnom Penh, il rayonne de caisse en caisse « pour le plaisir simple d'échanger avec le personnel ». Souple d'esprit et de corps, ce père dévoué de 7 enfants ne démarre pas une journée sans ses exercices de gymnastique. A 68 ans toujours au volant de sa moto il n'hésite pas à orienter ses clients passagers vers le mutualisme tout en les conduisant à bon port.


L'édito
 
Un cercle vertueux

Penser global, agir local. Telle est la pensée forte qui me vient à l'esprit à la lecture de cette troisième newsletter que j'ai l'honneur d'introduire. Comment ne pas constater l'évidence : c'est en tissant un modèle aux fondations fortes que le CICM et ses réseaux partenaires continuent d'oeuvrer dans le bon sens. Une sorte de valse à trois temps qui a pour finalité la subsidiarité : bases solides posées via le respect des règles, formation des élus et salariés pour la montée en compétences, développement commercial. Et en 2015 le CICM a relevé bien des défis ! Un travail déterminant de mise en conformité des réseaux a été mené comme en témoigne l'agrément obtenu pour le réseau burkinabé (CMBF). La signature de conventions collectives au CMN (Niger) ou encore l'agrément du Directeur Général des MUCADEC sont aussi choses faites. Le contrôle des comptes qui s'étendra à tous les réseaux a déjà été initié au CMN (Niger). Parallèlement un audit est en cours de développement dans le but de mesurer le degré d'autonomie et de s'assurer que l'assistance technique est bien adaptée aux besoins des Réseaux. Et pour parfaire notre rôle d'accompagnement, le management a été boosté grâce à un programme de formation des cadres adapté au degré de maturité de chaque réseau (MUCODEC, CMCA, .). Le séminaire des élus qui se déroulera en juin (cf. ci-contre actu) sera d'ailleurs un moment fort de capitalisation des expériences afin de dessiner ensemble une matrice d'avenir. En un mot comme en cent : le décor a été planté pour que le modèle reste viable. On ne le dira jamais assez : le mutualisme revêt tout son sens quand l'épargne est posée comme un préalable au crédit. Car entrer dans un cercle vertueux c'est avant tout accompagner et servir dans le seul but d'amener à l'équilibre et l'autonomie.
André HALIPRE
Président du CICM



En Bref

Le CMCA reste debout ! Implication et détermination du CICM sont toujours de mise en dépit de l'insécurité qui règne en Centrafrique. Ainsi, la session de travail qui s'est déroulée à Paris du 11 au 15 janvier en présence de Julienne Fiolenga, Présidente du CA et Noël Mayan a permis de définir une nouvelle stratégie de sauvegarde du CMCA. Parmi les points marquants : le redimensionnement du réseau, la nomination de Noël Mayan au poste de Directeur Général et enfin la signature d'un nouveau contrat de partenariat validé lors d'un premier Comité de Direction au Congo Brazzaville (21 au 25 mars). Consolider et assurer une rentabilité durable du réseau du CMCA, tel est l'objectif ! Comment ? ... lire la suite

MUCADEC : Jean-François Marchand vient d'être reconnu en tant qu'interlocuteur privilégié d'un établissement de microfinance de première catégorie. Rejoignant ainsi Armande Daka (DG Adjointe des MUDADEC) au rang des personnes habilitées à représenter la structure devant les autorités de tutelle.
Alamine Ousmane Mey, Ministre des Finances de la République du Cameroun, a publié un arrêté (11 janvier 2016) portant agrément de Jean-François Marchand en qualité de Directeur Général des MUCADEC... lire la suite


MUCODEC : Un audit informatique a été initié afin d'améliorer la sécurisation des systèmes d'informations des réseaux partenaires du CICM et de transmettre les bonnes pratiques. C'est la méthode MARION qui a été retenue par le Chargé des Projets informatiques du CICM du fait de la simplicité de sa mise en oeuvre par questionnaire. MARION ou Méthode d'Analyse de Risques Informatiques Orientée par Niveaux repose sur l'évaluation des aspects organisationnels et techniques de la sécurité de la structure à auditer. Elle utilise 27 indicateurs classés en 6 thèmes... lire la suite


Du Lien

Mutual Savings and Crédit Cooperative of the Philippines (MSCCP)
Actualités, info, news en direct - Radio France Internationale - RFI



 

 

Document non contractuel. Annonceur : Confédération Nationale du Crédit Mutuel 88-90 rue Cardinet 75017 PARIS.
Vous pouvez vous désabonner ou modifier votre abonnement par un simple mail au Centre International du Crédit Mutuel.
Ce message vous est envoyé par un automate, veuillez ne pas y répondre.
Copyright (C) 2015 CICM. Tous droits réservés.

Pour ne plus recevoir l'associalettre, cliquez ici.