Burkina-Faso

Structuration et organisation du réseau

Après un premier plan de trois ans consacré au développement commercial et technique (2012-2014), l’année 2015 a marqué le passage à une deuxième phase de développement du projet CMBF : l’institutionnalisation. Un cap qui a permis l’ouverture de 16 Points de Services, et de 50 salariés au service de près de 13 000 de sociétaires.

Une année placée sous le signe de la structuration et de l’organisation afin de consolider les bases techniques du mouvement, de satisfaire aux exigences règlementaires et de mieux répondre aux besoins de ses sociétaires. Un changement de priorité entre 2014 et 2015, cohérent avec la dynamique propre du mouvement, a coïncidé avec des changements exogènes qui ont eu un impact à tous les niveaux de l’institution : changement de Directeur et de Conseil d’Administration, refonte du modèle de gouvernance et une instabilité politique et économique nationale.

Dans ce contexte, rappelons les résultats atteints en 2015 à différents plans :

  • institutionnel : délivrance de l’agrément à la Caisse locale CMBF Hamdalaye en tant que Système Financier Décentralisé ;
  • gouvernance : la mise en place d’organes de gouvernance démocratiques uniques, légitimes et compétents ;
  • commercial : l’élaboration d’une nouvelle Politique Produits mieux adaptée aux besoins des sociétaires et plus compétitive ;
  • ressources humaines : mise en place de Délégués Syndicaux et du Personnel ayant permis la négociation du Règlement intérieur et l’adoption d’un Accord d’Établissement ;
  • organisationnel : révision du manuel des procédures du réseau et élaboration de procédures des Services centraux de la Direction.




Le Crédit Mutuel du Burkina Faso en vidéo



"Tu peux faire un crédit et ta vie changera !"

Voir les autres vidéos





Visiter le site du Crédit Mutuel